Le republicain de l'essonnes

Serge Dassault, sénateur de l’Essonne, était en visite ce vendredi 15 janvier à l’Epide de Brétigny-sur-Orge.

Christian Munot, directeur de l’établissement pour l’insertion dans l’emploi, a accueilli le sénateur de l’Essonne, Serge Dassault, pour une présentation de l’Epide mais aussi pour rencontrer des jeunes internes. « Depuis 2005, 30 000 jeunes sont passés par l’établissement, explique le directeur. 80% des internes sont des jeunes qui viennent de QPV, quartier politique de la ville. Ils sont déscolarisés, majeurs et surtout volontaires. » «Et quand ils font leur journée d’appel, est-ce qu’on leur parle de cet établissement ? », questionne Serge Dassault, visiblement très intéressé par l’Epide. En fait, ces jeunes ont été orientés par la journée défense et citoyenneté, mais aussi par les missions locales, internet, les Cirfa et « par le bouche à oreille », admet Christian Munot.

Des établissements comme celui-ci, il en existe deux en Ile-de-France dont un en Essonne. « C’est trop peu, admet Serge Dassault, il faut faire plus de pub pour vous faire connaître.»

Rencontre avec les jeunes

Après une présentation de l’établissement, cinq jeunes se sont présentés au sénateur. Ils ont tous arrêté l’école, après le collège, et ont de beaux projets professionnels. Deux veulent intégrer l’armée de l’air en équipier fusiller, un compte chercher du travail en tant que vendeur prêt-à-porter, une autre en assistance aux familles et enfin Kimberley, qui souhaite faire l’accueil en hôtellerie : « pour ça, je vais faire un stage linguistique de trois mois en Angleterre. Je vais travailler et avoir des cours d’anglais ».

Plus d’informations à retrouver dans notre journal ou notre édition numérique du jeudi 21 janvier

© Copyright 2016 Le Républicain de l’Essonne