La Fondation Serge Dassault

Industriel accompli et personnalité politique, Serge Dassault est aussi un homme passionné qui s’est investi dans une cause qui lui est chère, peu connue du grand public. Il s’agit de l’aide aux handicapés mentaux adultes :

« J’ai choisi de créer, à titre personnel, une Fondation reconnue d’utilité publique qui a pour but de venir en aide aux handicapés adultes. »

Cet engagement est né du constat que l’enfant handicapé mobilise les efforts de la société alors qu’elle ne manifeste pas le même intérêt pour cet enfant devenu adulte. Celui-ci est alors rendu à sa famille qui n’a pas les moyens physiques et matériels de s’en occuper. Enfin sur le plan psychologique et médical, la continuité des rééducations et des soins est indispensable au maintien des acquis.

Grâce à sa fondation, Serge Dassault s’est donné pour mission de créer des structures adaptées aux adultes handicapés mentaux, afin qu’ils puissent vivre dans les meilleurs conditions. Un premier établissement, installé à Corbeil-Essonnes, au milieu d’un grand parc de plusieurs hectares, est inauguré le 1er juin 1993, par Jacques Chirac. Un second, situé à quelques kilomètres, est ouvert en octobre 1998 à Mennecy.

Au total, actuellement cent cinquante employés s’occupent de cent cinquante adultes handicapés mentaux.

« Malheureusement, la Fondation ne répond que très partiellement aux besoins de l’Île-de-France, surtout pour des handicapés adultes dont plusieurs milliers attendent une place dans des structures, telles que les miennes, en nombre insuffisant. C’est pourquoi j’apprécie les aides qui me sont apportées par le Conseil Général de l’Essonne dans ce combat contre le handicap mental qui est un drame pour toutes les familles concernées. D’autres projets sont à l’étude car jamais on ne doit baisser les bras devant la détresse des familles victimes de la fatalité. Le sourire d’un de mes résidents est, à chaque fois, une très grande joie. »